Thématiques
Chargement
en cours ...
PRINCEPS - Programme de Recherche INterdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires
A-
A+
Programme de Recherche Interdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires
english version USPC - Sorbonne Paris Cité Investissement d'avenir
Accueil  >  Thématiques de recherche

Thématiques de recherche

Toxicologie environnementale

Le domaine de la toxicologie est à l'origine d'importantes controverses. Les fortes suspicions qui pèsent sur le rôle des polluants environnementaux dans l'apparition de certaines pathologies chez l'Homme ont suscité d'importants débats et fait naître au sein de la population une demande grandissante pour une meilleure capacité à prédire les risques toxiques.

Les avancées considérables de la biologie dans ce domaine ont accompagné un changement de regard sur la façon d'appréhender l'évaluation des risques des produits chimiques, fondé sur l'utilisation de nouvelles méthodes dites « alternatives » et la connaissance des mécanismes d'action des agents toxiques (physiques et chimiques) auxquels l'être humain peut être exposé (notion de « toxicologie prédictive »).

Si les approches traditionnelles très focalisées de type un contaminant - une cible ont montré leur utilité, la recherche fondamentale s'oriente aujourd'hui vers une approche systémique et intégrée des effets toxiques. Cette nouvelle approche devrait permettre d'améliorer la compréhension des effets à faible dose, des effets à long terme et des mélanges, pour lesquels les techniques classiques d'évaluation sont peu appropriées. Il existe un besoin important en faveur de tests prédictifs et de biomarqueurs plus adaptés.

Le programme PRINCEPS permet d'aborder ces différentes questions autour des objectifs de recherche suivants :

  1. Améliorer les capacités à prédire les effets toxiques.

 

  1. Etudier la vulnérabilité fœtale et celle des enfants exposés aux toxiques environnementaux en période périnatale.
  2. Estimer le rôle des polluants dans les pathologies liées à l'environnement et analyser les controverses scientifiques qui entourent certaines substances pour mieux cerner les types de savoirs mobilisés, leurs conditions de production et leurs modes de validation.

Coordinateurs scientifiques :

Robert Barouki

Robert Barouki

Email

Soraya Boudia

Soraya Boudia

Email

Addictions

Les conduites addictives représentent un danger connu dont on ne mesure pas toujours l'ampleur. À cet égard, la prévention des addictions rejoint le domaine de la maîtrise des risques sanitaires et de leur acceptabilité. Le programme PRINCEPS coordonne un travail de réflexion sur les orientations à mettre en œuvre pour améliorer la politique de réduction des risques et des dommages liés aux addictions.

Les objectifs de recherche du programme s'articulent autour de deux grands axes :

L'étude des populations à risque. Le développement d'une prévention - action ciblée donne aujourd'hui la priorité à des stratégies de repérage et d'intervention précoce. L'évolution récente des usages montre l'importance de conduire ces actions en direction du public féminin et notamment les femmes enceintes particulièrement exposé aux dommages associés aux consommations de substances psychoactives3. Le programme PRINCEPS soutient dans ce domaine l'activité de recherche, pour développer le repérage et améliorer la prise en charge des mères consommatrices de substances psychoactives.

L'alcoolo-dépendance. L'alcoolisme est un « phénomène social global » dont les effets sanitaires (cancers, maladies cardiovasculaires, syndrome d'alcoolisation foetale) sont aussi délétères que ses conséquences sociales (exclusion, chômage). On estime qu'il représente un coût social de l'ordre de 37 milliards d'euros. Si de nombreuses informations sont aujourd'hui disponibles pour avertir de ses dangers et prévenir les conduites addictives, l'application des dispositions permettant une amélioration effective des prises en charge reste difficile et coûteuse.

Coordinateurs scientifiques :

Frank Bellivier

Frank Bellivier

Email

Yann Le Strat

Yann Le Strat

Email

Laurence Simmat-Durand

Laurence Simmat-Durand

Email

Soins, produits de santé et pratiques médicales

La sécurité des soins fait l'objet d'une attention particulière depuis quelques années déjà, pourtant la production scientifique dans le domaine des erreurs médicales et de l'organisation des soins reste faible. Le programme PRINCEPS permet d'aborder les questions liées à la sécurité des produits de santé, des risques associés aux pratiques médicales et à la prise en charge (risque en chirurgie, transmission des bactéries multi résistantes et parcours de soin, vaccination et immunisation de masse), ainsi que des nouvelles résistances aux antibiotiques, autour des objectifs de recherche suivants :

  1. Développer des travaux de modélisation et d'étude des facteurs prédictifs des risques émergents liés à la prise en charge médicale dans le domaine infectieux, médicamenteux, ou du soin.
  2. Favoriser les recherches sur l'émergence des nouvelles résistances microbiennes liées à l'usage des anti-infectieux.
  3. Identifier des déterminants psycho-sociaux et organisationnels de la prise en charge médicale et de la survenue de risques infectieux tout au long du parcours du patient.
  4. Etudier l'efficience et l'acceptabilité des risques associés aux soins en mesurant l'impact des mesures prises et des programmes au regard des coûts humains et financiers.

 

Maladies infectieuses émergentes

Les maladies infectieuses émergentes (MIE) ou ré-émergentes sont un défi permanent pour le système de veille-surveillance et l'organisation des soins. Même si la science a permis de mieux les maitriser, des évolutions récentes ont modifié leurs modes de diffusion et de transmission. C'est ainsi que l'on a vu apparaitre certains phénomènes de résistances des pathogènes aux antibiotiques. En 2014, 12 500 décès liés à une infection à bactéries multirésistantes ont été recensés en France (étude Burden, InVS). Cette augmentation du nombre de cas a conduit les pouvoirs publics à mettre en place un plan de lutte contre l'antibiorésistance axé sur des priorités de recherche autour des nouveaux produits luttant contre l'antibiorésistance ou la création d'indicateurs normalisés et partagés permettant de mieux suivre l'évolution globale du phénomène.

Le programme PRINCEPS dispose de compétences reconnues dans le domaine des MIE. La participation de ses équipes doit permettre de développer des travaux de modélisation et d'étude des facteurs prédictifs des risques émergents liés à la prise en charge médicale dans les domaines infectieux et médicamenteux, d'une part, en s'appuyant sur l'utilisation de systèmes non spécifiques (veille syndromique, internet-based surveillance, réseaux sociaux) et l'analyse des grandes bases de données médico-administratives. D'autre part, il s'agira de favoriser la production de travaux sur la problématique des nouvelles résistances microbiennes corrélés à l'usage des anti-infectieux, impliquant des épidémiologistes, des cliniciens, des microbiologistes et des chimistes.

Coordinateurs scientifiques :

Pascal Astagneau

Pascal Astagneau

Email

Jean-Hugues Trouvin

Jean-Hugues Trouvin

Email

Contacts S'abonner
à la newsletter
S'abonner
aux flux RSS
événements vidéos liens utiles
ÉTABLISSEMENTS MEMBRES FONDATEURS DU PROGRAMME
Université Paris Descartes Paris Diderot SciencesPo EHESP Université Paris 13
PARTENAIRES INSTITUTIONNELS
ANSES ANSM Assistance Publique Hôpitaux de Paris ARS Cnam
CCLIN Paris Nord Association Française des Centres Régionaux de PharmacoVigilance Haute Autorité de Santé Santé Publique France Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies Service de Santé des Armées
PROJETS DE RECHERCHE
Toxicologie environnementale  |  Soins, produits de santé et pratiques médicales  |  Maladies infectieuses émergentes  |  Addictions
PRINCEPS © 2018  |  mentions légales  |  crédits  |  contacts  |  s’abonner à la newsletter  |  flux RSS